Nos Activités - Commission Programmes Scientifiques

La commission a pour objectif de contribuer à développer la bio-industrie par des actions à moyen ou long terme comme des programmes de recherches concertées Université - Industrie. Notre mission est de rassembler les bio-industriels français présents dans un grand nombre de secteurs économiques et les équipes de recherche du secteur public sur des thèmes de recherche fédérateurs.
Nos actions sont les suivantes

  • Détection des thèmes de recherches conciliant les intérêts du secteur public et du secteur privé des bio industries qui nécessitent des travaux de recherche pluridisciplinaires dont l’ampleur demande la mise en commun des moyens de ces deux secteurs
  • Définition et Organisation des moyens nécessaires à la réalisation de programmes de recherches pré-compétitifs « moyen terme (3 à 5 ans) », moyens aussi bien techniques et scientifiques que financiers
  • Coordination et gestion du programme en assurant le lien entre les intérêts publics et privés

2 programmes scientifiques en cours d’élaboration

1- Programme « Allergènes »

Les études épidémiologiques montrent que 15 à 30% de la population est allergique et que le nombre de cas d'allergie immédiate de type I a doublé au cours des quinze dernières années. Les allergies alimentaires touchent 3% de la population adulte mais ce pourcentage est de 8% et en augmentation pour les enfants de moins de 6 ans. La prévalence des chocs anaphylactiques a été multipliée par trois en cinq ans.
Dans ce contexte, est-il possible de prédire qu'une molécule donnée pourrait induire une réponse allergique lorsqu'elle est ingérée ou inhalée par un organisme? Cette question est essentielle dans le but d'éviter l'induction d'une allergie chez des individus génétiquement prédisposés à le devenir, ou d'induire des symptômes allergiques chez un individu préalablement sensibilisé. Une cause probable de l'augmentation des cas d'allergie serait l'introduction récente dans notre environnement d’immunostimulants « adjuvants de l'allergénicité ».

Ce programme a pour objectifs de rechercher les immunostimulants, de développer de nouveaux outils analytiques pour les détecter parmi un grand nombre de sources potentielles et de définir une technique de criblage des allergènes et des immunostimulants quipermettrait de prédire l'allergénicité des molécules dans leur environnement/formulation.

Nous pensons que cette recherche devrait nous permettre de prédire si une nouvelle protéine sera reconnue comme un allergène, en se basant sur le fait qu'une autre molécule, agissant comme « adjuvant » pour des allergènes connus, pourrait être liée à cette protéine.
Si une caractéristique commune pouvait être trouvée entre les « adjuvants », une détection fonctionnelle pourrait être proposée. Ainsi, la prédiction du potentiel allergénique d'une molécule nouvelle ou modifiée serait grandement améliorée avec une application potentielle non seulement sur le produit commercialisé, mais également sur la mise en œuvre du procédé de fabrication.

Les résultats attendus du programme et leur application sont au nombre de 3, appliquées à divers domaines, tels que l’agroalimentaire, l’agronomie, la pharmacie ou la cosmétologie :

  1. Technologie de criblage des allergènes et des immunostimulants permettant la prédiction d’allergénicité
  2. Mise au point de méthodes d’analyses
  3. Identification et détection par des méthodes alternatives au modèle animal

Le montage financier de ce programme, estimé à 1 à 2 million € sur 3 ans, est basé sur un une participation à égalité du secteur public (financement fonctionnement et équipement laboratoires) et industriel (4 à 6 participants, financement thésards)

2- Programme « Bio carburants »

L’évaluation économique des procédés nouveaux de cette filière apparaît comme le premier objectif.

Suivant > Nos Activités - COMMISSION « PME/PMI »